Proxmox 4 beta 1 – présentation

Enfin du nouveau chez Proxmox !

Logo-ProxmoxVE

Après avoir attendu un kernel 3.x avec support d’OpenVZ qui n’est jamais sorti, GmbH nous propose une beta pour la nouvelle monture 4.0.
ce qui est prévu pour la version finale :

  • 4.0 will be based on Debian Jessie 8.x
  • New high availability manager
  • Linux Containers (LXC), fully integrated in our storage model (local storage, Ceph, ZFS, DRBD9, …)
  • DRBD9
  • IPv6 support
  • GUI update to Sencha Ext JS 5.x

Ce qui est actuellement disponible sur la béta 1 du 22/06/2015 :

L’installateur a aussi été mis à jour, puisqu’il permet maintenant de modifier les options de formatage depuis l’iso (avant il fallait passer au préalable par l’installation d’une Debian nue pour avoir un peu plus de souplesse, tel que le raid, le partionnage …).
Il est maintenant possible de choisir le FS, la taille, et même d’installer directement sur un pool zfs (avec là aussi différentes options disponibles).

Le reste ce déroulement comme sur une version 2.x ou 3.x.

 

Une fois installé, et authentifié sur l’interface web, petite déception la GUI n’a pas encore été mise à jour (c’est vrai qu’elle est un peu vieillotte !)

Capture d’écran_2015-06-30_13-17-57

Tout de même quelques ajustements, comme par exemple le nouveau logo pour les CTs LXC (en orange ceux qui sont UP et en gris les DOWN).

Une chose qui me rassure : la gestion des ressources pour les containers, c’était pour moi un gros atout d’OpenVZ : la simplicité de réservation de la ram et du CPU, et c’est toujours le cas pour les containers LXC:

Capture d’écran_2015-06-30_13-18-27

Autre modification de la GUI : la disparition de la console VNC en java, elle n’était pas toute jeune, mais avait le mérite de fonctionner dans le cas d’une utilisation d’un cluster couplé à des keepalive en load balancer !

 

Enfin un kernel 3.x !!

Enfin un kernel 3.x !!

pveversion -v
proxmox-ve: 4.0-3 (running kernel: 3.19.8-1-pve)
pve-manager: 4.0-16 (running version: 4.0-16/a7dc5694)
pve-kernel-3.19.8-1-pve: 3.19.8-3
lvm2: 2.02.116-pve1
corosync-pve: 2.3.4-2
libqb0: 0.17.1-3
pve-cluster: 4.0-13
qemu-server: 4.0-12
pve-firmware: 1.1-5
libpve-common-perl: 4.0-8
libpve-access-control: 4.0-5
libpve-storage-perl: 4.0-11
pve-libspice-server1: 0.12.5-1
vncterm: 1.2-1
pve-qemu-kvm: 2.3-5
pve-container: 0.7-2
pve-firewall: 2.0-3
pve-ha-manager: 1.0-4
ksm-control-daemon: 1.2-1
glusterfs-client: 3.5.2-2
lxc-pve: 1.1.2-1
lxcfs: 0.9-pve1
cgmanager: 0.37-pve1

 

Du coté de la CLI, quelques changements, comme la disparition de pvectl (logique me direz vous !), mais ils auraient pu le conserver et l’adapter, ce qui était bien pratique pour les scripts !
Que l’on se rassure, il y a maintenant toute la palanqué d’outils LXC :

lxc-attach, lxc-checkconfig, lxc-config, lxc-destroy, lxc-freeze, lxc-ls, lxc-start, lxc-unfreeze, lxc-wait,
lxc-autostart, lxc-checkpoint, lxc-console, lxc-device, lxcfs, lxc-monitor, lxc-stop, lxc-unshare,
lxc-cgroup, lxc-clone, lxc-create, lxc-execute, lxc-info, lxc-snapshot, lxc-top, lxc-usernsexec

on y trouve des outils tel que « lxc-top » qui n’avait pas son équivalent en OpenVZ

Capture d’écran_2015-06-30_13-35-44
la structure du fichier de conf des containers a aussi changé, elle est maintenant de ce type (est ce que les options utilisées jusqu’à maintenan en OpenVZ sont toujours valables ?) :

cat /etc/pve/lxc/100/config 
lxc.include = /usr/share/lxc/config/debian.common.conf
lxc.arch = i386
lxc.cgroup.cpu.cfs_period_us = 100000
lxc.cgroup.cpu.cfs_quota_us = 200000
lxc.cgroup.cpu.shares = 1024
lxc.cgroup.memory.limit_in_bytes = 536870912
lxc.cgroup.memory.memsw.limit_in_bytes = 1073741824
lxc.rootfs = loop:/var/lib/vz/images/100/vm-100-rootfs.raw
lxc.utsname = test1
pve.disksize = 8
pve.volid = local:100/vm-100-rootfs.raw
lxc.network.type = veth
pve.network.bridge = vmbr0
lxc.network.hwaddr = 46:7D:C7:B2:32:54
lxc.network.name = eth0
lxc.network.veth.pair = veth100.0

 

Chose importante, les templates OpenVZ peuvent être utilisés pour créer de nouveaux containers LXC !

Pour le moment il n’y a pas encore d’outil pour migrer un CT OpenVZ vers un LXC, cependant d’après le wiki Promox, on peut transformer un backup OpenVZ en un template et l’utiliser pour créer un nouveau LXC, donc de l’ancien container OpenVZ !
(Je ne l’ai pas encore testé, je mettrais ce billet à jour quand ce sera le cas.)

Il n’y a pas de date pour la version finale, mais maintenant les nouvelles versions ne suivront plus les updates RedHat (pour le kernel notamment) mais ceux de Ubuntu Server, et le prochain kernel annoncé (sur le forum officiel) est donc le 4.1 à la sortie de Ubuntu 15.10.

les liens :

  • L’annonce du forum : http://forum.proxmox.com/threads/22532-Proxmox-VE-4-0-beta1-released!
  • Pour télécharger l’iso de la beta : http://proxmox.com/en/downloads/item/proxmox-ve-4-0-beta1-iso-installer

 

 

7 Responses to “Proxmox 4 beta 1 – présentation”

  1. bluesman dit :

    Salut et bravo,
    Super tuto et analyse de la Proxmox beta … Perso, je suis sur la VMware Player mais je compte essayer Proxmox depuis qu’on me parle en bien de ça … C’est l’occasion !
    Si je peux te dire un truc concernant le texte présent par défaut sous la zone « Commentaire » dans le template WP : c’est aussi utilisé comme « footprint » par les spammers pour trouver des pages ou placer leurs commentaires spammeux et chiants à souhait !
    Solution :
    Rendez-vous dans le fichier « comments.php » du thème, vers la fin, on doit trouver cette fonction qui appelle le formulaire de commentaire «  »
    Il suffit de la remplacer par la fonction suivante :
     »)); ?>
    Les notes sous le formulaire de commentaires ont maintenant disparu … on peut aussi les remplacer par les siennes de cette manière :
    ‘ mon texte à moi ‘)); ?>

    Voilà j’ai fait ma BA tout en étant renseigné sur Proxmox.
    @+

  2. bluesman dit :

    sorry pour l’explic, les balises php sont bannies des commentaires ?
    nouvel autre essai :

     »)); ?>
    ‘ Mon Texte ici ‘)); ?>

    si non fonctionnement, ça se trouve facile sur Duckduck ou tout autre moteur sérieux …
    @+

  3. bluesman dit :

    essai ultime sans les balises php :
    comment_form();
    comment_form(array(‘comment_notes_after’ =>  »));
    comment_form(array(‘comment_notes_after’ => ‘ mon texte à moi ‘));

    Ce n’est pas de l’acharnement, non, non …
    @+

  4. Bonjour
    Bon tuto. Merci
    Je commence sur Proxmox 4.1. Le système sur un disque SSD de 60G°. Je voudrais stocker mes VM sur un SATA de 1 T° mais ne trouve pas le moyen de configurer. Une info que mes recherches, même en anglais, n’ont pu me faire trouver?
    Merci.
    Bonne journée

    • Sheldon dit :

      Bonjour,

      Il faut dans la partie storage rajouté un point de montage vers votre disque SATA (déjà monté sur le serveur), puis dans les options, sélectionner « image disque ».
      ainsi lors de la création d’une VM, l’interface proposera de stocké le disque de la VM sur ce nouveau point de montage.

      @+

  5. Azeem dit :

    Bonjour ,

    Est ce que la carte PERC H730P est compatible avec la version 4 de proxmox ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *